Bolivie – Le bilan

Bolivie – Le bilan

La fin du voyage arrive à grands pas et nous quittons déjà le dernier pays de notre liste (sans compter l’Argentine que l’on va survoler). Pourtant, jusqu’au bout, les bonnes surprises sont possibles et la Bolivie en est le parfait exemple ! Peut-être est-ce dû à nos excès sur le budget, aux nombreux tours organisés que nous avons effectués, ou simplement à cette ambiance de bordel paisible qui nous rappelle l’Asie. En tout cas, après y avoir passé un mois, nous l’ajoutons à nos favoris du tour du monde… Bilan !

Lire la suite de à propos deBolivie – Le bilan

« Perdus » dans la Pampa

« Perdus » dans la Pampa

Après nos aventures dans la jungle, il faut avouer que l’on est un peu fatigués. Et ça tombe plutôt bien, parce que l’autre activité très prisée à Rurrenabaque c’est de partir plusieurs jours dans la Pampa, ce qui est très différent. Au lieu de devoir marcher pour avancer, pécher pour manger et construire un abri pour dormir, on va plutôt devoir… poser nos fesses dans un petit bateau et regarder les animaux autour de nous !

Lire la suite de à propos de« Perdus » dans la Pampa

Le Huayna Potosi, la tête au dessus des nuages

Le Huayna Potosi, la tête au dessus des nuages

Dans notre précédent article sur La Paz, nous avons oublié de mentionner un détail. Certes nous avons exploré les marchés des environs, fait un tour sur la route de la mort … mais en réalité en arrivant, nous n’avions qu’une chose en tête : le Huayna Potosi. Cette montagne dont le sommet trône juste au dessus de la symbolique barre des 6000 mètres, nous en avons entendu parler il y a plus de deux mois. Et depuis, on tient absolument à aller grimper là haut !

Lire la suite de à propos deLe Huayna Potosi, la tête au dessus des nuages

La Paz et la route de la Mort

La Paz et la route de la Mort

Quatre heures de bus après Copacabana et le lac Titicaca, nous voilà à La Paz, capitale administrative de la Bolivie. Du haut de ses 3650 mètres au dessus de la mer et entourée de montagnes recouvertes de neiges éternelles, cette ville toute en pentes a beaucoup à offrir : activités sportives (alpinisme, VTT, ..), marchés immenses et très particuliers, monuments datant de l’époque coloniale, etc. On compte bien en profiter !

Lire la suite de à propos deLa Paz et la route de la Mort

Pérou – Le bilan

Pérou – Le bilan

C’est surtout avec nos chaussures aux pieds que nous avons sillonné le Pérou. Car pour découvrir les vestiges incas, les sommets enneigés et les profonds canyons, nous avons passé une bonne quinzaine de jours en randonnée, seuls avec nos sacs sur le dos, loin des foules touristiques. Mais entre ces treks, se sont glissées de (très) nombreuses heures de bus. Il est maintenant temps de faire un petit bilan de ce mois et demi chez les lamas et les joueurs de flûte de pan !

Lire la suite de à propos dePérou – Le bilan

Huaraz : petit tour dans la cordillère blanche

Huaraz : petit tour dans la cordillère blanche

Après une vingtaine d’heures de bus, nous faisons une escale à Lima pour nous reposer et repartir en direction de Huaraz, au Nord, porte d’entrée de nombreux treks. Nous avons choisi les plus connus : le trek de Santa Cruz et une journée vers la lagune 69, dans le parc national de Huascarán. On fait les sacs pour quatre jours de randonnée en autonomie dans la Cordillère Blanche !

Lire la suite de à propos deHuaraz : petit tour dans la cordillère blanche

Sur la route du Machu Picchu via le Choquequirao

Sur la route du Machu Picchu via le Choquequirao

Le Machu Picchu, nous en entendons parler depuis de nombreuses semaines. Entre beauté, histoire inca et tourisme de masse, cette destination n’est pas la plus simple à appréhender. Pour y accéder, il existe plusieurs routes, treks, ou encore tours organisés. Après beaucoup de réflexion nous avons décidé d’y aller en marchant et pas par n’importe où : en passant par le Choquequirao, une autre cité inca en ruines perdue au milieu des montagnes. Ce qui nous attend, c’est 7 jours de trek, en autonomie quasi-totale !

Lire la suite de à propos deSur la route du Machu Picchu via le Choquequirao